Agence universitaire de la Francophonie
Université de Cergy-Pontoise

Master (M2) Analyse, Conception et Recherche dans le Domaine de l’Ingenierie des Technologies en Education (ACREDITE) : Programme et contenus

Le master ACREDITE comprend 355 heures d’enseignement à distance sur internet, 140 h équivalent à des cours et 215 de Travaux dirigés en mode synchrone et asynchrone, et 20 heures en présentiel, soit un total de 375 heures d’enseignement. La formation demande une grande disponibilité et un travail personnel de l’ordre au moins d’une quinzaine d’heures par semaine pendant 40 semaines. Les candidats devront donc fournir une attestation de leur éventuel employeur garantissant cette disponibilité.

 Partie présentielle

La partie présentielle d’une durée de 20 heures se déroule sur 2 jours au début du cycle de formation.

Contenu du regroupement présentiel

  • développement des compétences procédurales : familiarisation avec les outils utilisés dans la formation à distance,
  • présentation des dispositifs de formation à distance,
  • présentation du projet de l’étudiant.

Le programme de formation de la première semaine consiste essentiellement en un micro-unité d’enseignement servant de démonstration par une simulation de situations d’enseignement à distance. Ce programme de formation en présentiel est organisé dans un centre de regroupement.

 Enseignement à distance

La majeure partie de la formation se déroule à distance sur 375 heures :

  • 11 Eléments Constituants de 5 Unités d’enseignements représentants un volume de 275 heures (se répartissant en 110 heures équivalent de cours et 165 heures équivalent TD)
  • 2 séminaires de 35 heures chacun, consacrés à la mise en place de projets collectifs préparatoires aux projets individuels
  • un séminaire de suivi du projet individuel

La répartition des heures par unité d’enseignement se fait à partir du travail sur le cours et des travaux individuels et collectifs à réaliser dans une période donnée d’approximativement 3 semaines.

Les situations de guidance se déroulent essentiellement en mode synchrone, avec usage de l’asynchrone entre les sessions permettant de donner à l’étudiant des consignes relatives à l’organisation de son travail et à la réalisation de tâches spécifiques. Le tuteur donne des rendez-vous ponctuels pour pouvoir communiquer en temps réel avec l’étudiant ou les étudiants concernés et vérifier l’état d’avancement de la tâche. Toutes ces activités sont consignées dans le calendrier contrôlé et validé par le tuteur. Les principes de travail en séminaire consiste à articuler des phases de travail personnel et de travail en équipe avec une régulation en plus grand groupe. Les principes de fonctionnement ont été décrits dans plusieurs articles de recherche ou ouvrages.

Les documents de références du cours sont formatés d’après un modèle de présentation s’appuyant sur une architecture « hyperliens ». Une attention particulière est portée aux problèmes pouvant apparaître du fait de la capacité limitée du réseau local à transmettre les images, simulations, etc.. illustrant le cours.

Les étudiants travaillent en équipes de 3 ou 4 au sein de leur groupe de 12 encadrés par un tuteur qui correspond à leur séminaire virtuel d’appartenance. Chaque équipe fonctionne sur le mode du travail collaboratif et réalise ensemble un mini-projet portant sur une résolution de problème relatif à une situation d’apprentissage.

- Projet : 15 heures de suivi individuel par un tuteur

Le projet de formation à distance est à entreprendre sur une base personnelle, avec accompagnement d’un tuteur.

- Les différentes étapes du projet sont les suivantes :

  • définition du projet, avec en particulier une répartition des heures d’enseignement entre présentiel et distance,
  • planification des étapes de développement du contenu et échéancier des tâches
  • présentation du projet au départ, à mi-chemin, en fin de parcours et discussion avec les autres étudiants et les tuteurs en modes asynchrone et synchrone,
  • gestion du projet,
  • réalisation du projet,
  • soutenance avec évaluation du jury composé du tuteur accompagnant et d’un autre enseignant.

Modalités de tutorat : répartition des heures

La répartition des heures d’enseignement fait que le temps de tutorat synchrone et asynchrone est estimé à 7,5 heures pour les travaux dirigés en séminaire virtuel sur un total de 51 heures. Les activités de formation en groupes de travail collaboratif assisté par ordinateur (TCAO) correspondent aux 36 autres heures. Enfin, le temps de tutorat consacré à chaque projet est de 15 heures par étudiant (sur un total de 100 heures passées par chaque étudiant sur son projet).

 Résumé du programme

Répartition des contenus dans les 6 unités d’enseignement :

Chacune de ces tâches principales est définie selon des compétences d’ordre technique, méthodologique et réflexif ou métacognitif. Les trois domaines de compétences techniques, méthodologiques et métacognitives se décomposent en 2 unités d’enseignements approximativement chacun de 51 heures. Chacune de ces unités d’enseignements se décompose à son tour en 3 unités de valeur. Chacune de ces unités de valeur dure 15 jours à peu près, le travail étant à remettre la 3ème semaine. Il est possible de combiner certaines unités de valeur de telle sorte qu’une problématique générale soit traitée à un moment donné.

 Semestre 3 :

- UE1 Bases conceptuelles

  • EC 1 Contexte de formation et modalités pédagogiques (UCP)
    • En fonction des contextes et des projets didactiques, le choix de la méthodologie d’enseignement et des médias à utiliser doivent permettre la prise de décision du bon compromis coût/efficacité/moyens. Cette EC constitue le premier séminaire du M2 et doit permettre la familiarisation des étudiants avec les modalités d’apprentissage à distance.
  • EC 2 Structuration pédagogique d’une formation (UM) Méthodologie de conception des environnements d’apprentissage multimédia
    • Cette EC aborde en profondeur les problématiques des théories d’apprentissage en cohérence avec le type de dispositif d’enseignement à distance à mettre en place.
  • EC 3 Médiatisation - Médiation (UNIGE)
    • Dans le processus de mise en place d’un dispositif utilisant les TICE, les contraintes de la médiatisation et de la médiation est un aspect important. L’EC permet de les distinguer et maîtriser dans différents contextes de dispositifs d’apprentissage.

- UE2 Dispositifs

  • EC 4 Conception des environnements d’apprentissage multimédia (UM)
    • Dans la phase de conception d’un dispositif de formation et d’apprentissage, il convient de comprendre comment les dispositifs fonctionnent.
  • EC 5 Introduction d’une innovation dans les structures d’enseignement et de formation (UNIGE)
    • Dans cette EC, les étudiants vont mieux comprendre le fonctionnement d’une structure éducative et à analyser ses besoins. Ils seront amenés, à partir de là, à identifier les processus technologiques d’innovation à fin de pouvoir proposer, implémenter et piloter des expérimentations technologiques.
  • EC 6 Modèles de dispositif de formation d’enseignement à distance (UNIGE)
    • Cette EC permettra d’acquérir et d’approfondir la compréhension des concepts reliés aux dispositifs de formation/enseignement à distance et d’innovation. Les activités proposées permettront progressivement d’approprier les principales notions et concepts, mais également de les réinvestir, dans la suite des enseignements qui seront dispensés.
  • EC 7 Suivi et relation pédagogique en enseignement à distance (UNIGE)
    • Cette EC aborde les différentes fonctions tutorales, les compétences nécessaires pour définir dans les projets un « scénario d’encadrement et de suivi » et à celles nécessaires à l’exercice de « tuteur en ligne ». A la fin de cette EC, les étudiant seront être capables de concevoir et d’implémenter une structure tutorale adaptée aux conditions spécifiques de leur projet, de devenir eux-mêmes, sous la supervision de tuteurs expérimentés, tuteurs à distance.
  • EC 8 Système d’information dans l’éducation (UCP)
    • Comment organiser l’ensemble des moyens numériques pour que les acteurs d’un établissement scolaire puissent travailler avec les technologies.

- UE3 Ateliers méthodologiques

  • EC 9 Séminaire d’actualité de la recherche en technologie de l’éducation (UCP/UM)
    • Le Master ACREDITE doit permettre aux étudiants qui le souhaitent de poursuivre en recherche. Par ailleurs, la formation à la recherche est une démarche importante pour sa rigueur nécessaire. Cette capacité doit pouvoir être transférée notamment lors des premiers tests des dispositifs de formation.

- UE 4 Technologies

  • EC10 Introduction aux technologies du web (UCP)
    • L’ensemble des dispositifs de formation à distance utilisent des technologies réseaux, des plateformes collaboratives, Environnement Numérique de Travail, à des outils plus isolés. Cette EC doit permettre de donner les bases à l’ensemble de ces technologies et leurs modes de fonctionnement.

 Semestre 4 :

- UE 7 Ateliers Méthodologie

  • EC 11 Analyse et conception des scénarios d’apprentissage (UM)
    • Dans la mise en œuvre de dispositifs, il s’agit de déterminer dans une phase d’analyse, les besoins et de déterminer les méthodologies et médias à mobiliser. Cet atelier méthodologique doit permettre à partir d’un ensemble d’outils aux étudiants de maîtriser la réalisation de ce processus.

- UE 8 Réalisation du projet

  • EC 12 Réalisation projet collectif professionnel (UMH/UNIGE/UCP)
    • En prolégomène de la réalisation du projet personnel, les étudiants sont en charge de la conduite d’un projet collectif par petites équipes, afin de formaliser les différentes phases nécessaires. L’encadrement est réalisé par les différentes universités et tuteurs qui suivent ensuite les projets personnels.
  • EC 13 Réalisation projet collectif recherche (UMH/UNIGE/UCP)
    • Dans cet EC, les étudiants devront conduire un projet de recherche collectivement en rapport avec l’introduction des technologies dans l’enseignement. Il s’agit de mettre en œuvre les démarches de la recherche et de comprendre l’intérêt du travail collectif en laboratoire.
  • EC 14 Projet personnel (UMH/UNIGE/UCP)
    • Le projet personnel est le pivot du Master. C’est lui qui témoignera de la professionnalité de l’étudiant. A partir d’une trame de montage de projet, les étudiants sont suivis individuellement tout au long de sa réalisation et de sa soutenance.

La note finale est la combinaison de la moyenne des notes obtenues dans les séminaires, de celle des épreuves sur table passées aussi en fin d’unités d’enseignement, avec celle résultant de l’évaluation du projet mené par l’étudiant. Le diplôme n’est obtenu que si l’étudiant a obtenu au moins la moyenne à son projet.